in

Retour de bâton pour le Jeu de la mort sur France 2

Diffusé le 17 mars dernier sur France 2, «Le Jeu de la mort », le documentaire de Gilles Amado, avait comme promesse de nous faire réfléchir sur le pouvoir de la télévision et son influence sur nos comportements.

Plus fort qu’un simple buzz ou qu’un coup de poing, un véritable effet Blink !

Malgré une audience décevante (13,7 % de part d’audience, soit 3,4 millions de personnes), le programme s’inspirant des travaux de l’Américain Stanley Milgram a bénéficié d’une promo gargantuesque.

Milgram était un chercheur en psychologie sociale et concepteur du dispositif permettant d’analyser les mécanismes de l’obéissance d’un individu face à une autorité jugée légitime. Christophe Nick a transposé l’expérience à l’univers télévisuel pour mesurer son emprise sur les esprits. Il a imaginé un jeu télévisé, sorte de « Qui veut gagner des millions » pervers, dont les candidats seraient amenés à torturer un des leurs pour gagner toujours plus d’argent.

«La Zone Xtrême » a été présentée aux 84 participants volontaires comme un pilote d’émission mené d’une main de fer par Tania Young. Les candidats sanctionnent les erreurs de leur adversaire par une décharge électrique de puissance croissante.

81% des participants ont accepté d’aller jusqu’au bout de la torture en infligeant des décharges électriques de 460 volts au joueur (évidement des décharges factices mimés par un acteur complice du programme).

Oui mais alors une question se pose : les résultats sont-ils à la hauteur de l’expérience de Milgram ?

La réponse est évidente, au point même qu’elle fut révélée par un des participants affirmant qu’il avait en effet poussé toutes les manettes pour « électrocuter » son adversaire, parce qu’il savait bien que la production ne pouvait imposer de torture physique à qui que ce soit, qu’il était venu participer à un jeu et qu’il avait conscience, sans savoir comment, que personne ne risquait rien.

En voulant démontrer la violence de la télévision et de la télé-réalité, son impact sur nos cerveaux, son poids dans notre vie quotidienne, Le “Jeu de la mort” a simplement enfoncé une porte ouverte depuis déjà bien longtemps…

Des mouches qui font buzzzzzzz

Les Cougars sortent les griffes !