in

Raymond, soit sympa !

A quelques semaines de l’annonce de la liste des 23 joueurs retenus pour la Coupe du Monde, So Blink a voulu revenir sur le plus gros problème de l’équipe de France : Raymond Domenech. Nous passerons ici sur les considérations purement sportives qui ne sont pas de notre ressort, pour nous intéresser à la façon de communiquer du people le plus détesté des français.

Domenech ne communique pas dans ses conférences de presse, il devient complètement parano, ne répond à aucune question et préfère se battre avec les journalistes. Petit tour d’horizon de ses plus belles conférences de presse.

La première se situe à l’annonce de la liste pour les matchs de qualification à la Coupe du Monde 2010, où Monsieur Domenech fait preuve d’une grande pédagogie, en expliquant très clairement son plan de jeu et le pourquoi de la sélection des joueurs :

La seconde intervient lors de la qualification difficile des Bleus pour leMondial 2010 avant France-Serbie:

La France gagne le match et cela rend Domenech fou de joie (si,si!) :

On continue avec le pétage de plombs de notre ami Raymond après la déroute des Bleus à l’Euro:

http://www.youtube.com/watch?v=wJk4728nGI0

Il fallait oser.

Si on ajoute à ça le fait que l’Equipe de France, déchirée par des égos surdimensionnés ne gagne pas un match, on se demande comment cet homme a fait pour rester en poste aussi longtemps.

On termine avec le Blink (ou ramdam) de la semaine avec Marie-ca qui sort le tube de l’été: plus Blinkable que Raymond tu meurs.

Heineken a un incroyable talent!

Des pubs à gerber!