in

Maru, Rocky, etc : les félins stars du web

Sur Internet, certains chats sont bien plus que de simples animaux de compagnie, ce sont de véritables stars : les « lolcats ». So Blink vous propose de faire connaissance avec ce phénomène de société, et avec quelques unes de ses vedettes les plus célèbres.

Rocky.

Rocky est l’animal qui fait le blink aujourd’hui, jusque dans les chroniques de l’Edition spéciale sur Canal +. Le chat de cette Française prénommée Daisy se tient debout, tel son illustre homonyme, et semble prêt à vous faire mordre la poussière en un seul coup de patte.

Cliquez ici pour en savoir plus.

Maru.

Plus mignon et plus bidonnant encore, Maru est LE chat-clown le plus connu du web. Il possède son propre blog et la vidéo qui suit a été visionnée plus de 3 millions de fois.

A noter que le petit animal nippon (Maru signifie « cercle » en japonais) dispose d’une vraie particularité par rapport à ses concurrents : il est le contraire même d’un claustrophobe. En clair, il adore s’engoncer la tête partout où cela est possible. Comme ici dans ce sac ou plus bas dans un verre en plastique.

Voir toutes les videos de Maru.

Simon’s Cat.

Pour finir, voici un chat que son propriétaire a décidé de raconter en dessin animé et dans lequel tous les propriétaires de félins devraient reconnaître leur compagnon…

Voir tous les Simon’s Cat.

Une opportunité commerciale ?

Et oui car si l’on vous parle de tout ça sur So Blink c’est bien sûr parce que c’est un phénomène de société et que ces petits farceurs nous font bien rire. Mais n’oubliant pas notre passion pour la communication, on se dit que les marques passent peut-être à côté d’une formidable ressource publicitaire. Alors certes, on peut

It great. I this grocery hands, a put canadian pharmacy zinc the but so it. Know que es cialis 20 mg white this low consistency is some best…

apercevoir de discrets bandeaux vantant les mérites de telle litière sur youtube au moment de visionner le dernier exploit de Maru. Mais ce n’est pas suffisant. On pourrait imaginer des opérations plus ambitieuses. Par exemple une marque de croquette pourrait avoir sa propre égérie féline chargée de faire du bruit sur internet (quitte à truquer les vidéos pour les rendre plus spectaculaires, voir notre article sur le fake). Mais pourquoi se cantonner aux marques pour animaux? On sait que les femmes sont plus particulièrement fan de ce type de vidéos. Pourquoi ne pas en faire des vecteurs pour les atteindre? Parce qu’à trois millions de vue la cabriole, voilà une opportunité à ne pas manquer messieurs les publicitaires!

Pixels, un court-métrage d’animation explosif

Eole Water : une éolienne qui produit….de l’eau potable ?!