in

Felice Varini et l’art de l’anamorphose…


Rettangoli gialli concentrici senza angoli al suolo, 1997, © Felice Varini

Felice Varini est un artiste suisse contemporain qui utilise l’espace architectural comme support de travail, l’anamorphose comme signature et l’illusion son chef d’œuvre.

SO ORIGINAL
Non, ce n’est pas de la retouche Photoshop, c’est bel et bien peint… Son travail demande une parfaite connaissance de la géométrie en 3D, ainsi qu’une utilisation de la perspective plus que

poussée pour réaliser des œuvres pareilles.
Certes, les symboles sont assez minimalistes mais le boulot demandé est assez monumental, malgré ses 42 ans de pratique.
Déjà plus que reconnu et respecté dans le monde de l’art contemporain, ses œuvres doivent s’adapter aux contraintes de l’espace architectural dont elles sont produites.
Une relation impossible à dissoudre s’est alors dessinée entre l’œuvre et le lieu désigné, dont le point de vue originel de Felice Varini détermine cette fusion.

Un travail remarquable à voir sur son site : www.varini.org


Huit cercles excentriques n°1, 1988, © Felice Varini


Ellipse dans le trapèze, 2010, © Felice Varini

Voici quelques images hors point de vue de L’ellipse dans le trapèze :

© Felice Varini

“The Ruins of Detroit” par Yves Marchand et Romain Meffre

The Serge Gainsbourg Experience