in ,

E3- La Wii U – la nouvelle console Nintendo

L’E3 a officiellement commencé cette après-midi, mais avant même que les portes ne s’ouvrent, le salon est déjà presque fini.

Quel ironie que tout l’enjeu de la grande messe annuelle du jeu vidéo soit concentré dans les deux jours précédents son ouverture. Hier nous avons eu le droit aux conférences de Microsoft et Sony: pas vraiment de surprise à l’horizon. Microsoft a présenté des jeux que nous connaissions ou attendions tous, la seule nouveauté a été le teaser final sur un énième Halo. Cependant on peut noter avec quelle ferveur la firme de Bill Gates a tenté de nous convaincre que Kinect, malgré sa latence digne des réflexes d’un octogénaire sous prozac, peut parfaitement convenir à un jeu gamer ! Un chose est claire, la Xbox, âgée de 6ans, appuiera sa fin de vie sur l’accessoire Kinect !

Sony, non plus n’a pas été très surprenant, mise à part l’annonce fracassante du prix de la PsVita (nouveau nom de la NGP/PSP2) : 249€. Ainsi elle s’aligne ainsi sur le prix de la console portable de Nintendo, la guerre sera rude !

Mais cette année, tout le monde n’attendait qu’une chose : la conférence Nintendo .
Elle s’est tenu à 18h avec la présentation très attendu de sa nouvelle console .

Did Nintendo still the show?

La wii U est la

La nouvelle console qui succèdera à la wii vient d’être présenté durant la conférence Nintendo pré-E3, elle se nomme -pour l’instant- la WII U .

C’est une tablette de 6,2 pouces nait de l’amour impossible entre un iPad et une manette gamecube. Sa particularité est d’être capable de « steamer » les images de la console pour se passer de la télévision et jouer tranquillou sur sa manette. Cela permet aussi d’envoyer des informations sur l’écran de tv .

Exemple: tu regardes une super vidéo de chat sur internet et tu veux la montrer à ta famille ou ta copine qui regarde paisiblement Dr House, tu peux d’un geste envoyer l’image vers ta télé pour leur faire profiter de ta sublime trouvaille .

 

On a aussi pu découvrir les premières images du prochain Zelda: ça flatte la rétine !

 

Le support des éditeurs tiers est la grande surprise de l’événement… On a eu le droit à une vidéo présentant une flopée de développeur tel Ken Levine (on peut donc espérer la sortie de Bioshock Infinite sur la console Nintendo). Les titres déjà annoncés sont :

Tekken Wii Successor, Batman : Arkham City, Tom Clancy’s Ghost Recon Online, Assassin’s Creed, Darksiders II, DiRT, Aliens Colonial Marines, Metro : Last Light, et enfin Ninja Gaiden III : Razor’s Edge.

 

 

En dehors de la présentation de la Wii U, Nintendo a fait la part belle aux 25ans de Zelda et aux futurs titres 3DS (Luigi’s Manson 2, Mario Kart 3D, Starfox 3D, Kid icarius et le magnifique Mario 3D).

 

Il n y a pas que Nintendo dans la vie

alors faisons un petit bilan du reste : les annonces chamboulantes furent nombreuses et elles ont bien réussi à remplir ces premières conférences : voici en vrac celles qui nous ont le plus chafouiné.

 

 

UNCHARTED 3
Tout d’abord mettons les choses dans leur contexte: Uncharted 2 est probablement le meilleur jeu vidéo de cette génération de console. Son réalisation éblouissante, son rythme haletant, son gameplay millimêtré et ses personnages formidablement interprétés en ont fait le jeu le plus acclamé et récompensé de cette décennie.

La série Uncharted, réalisé par Naughty Dog (les géniteurs de Crash Bandicoot) est vraiment le fer de lance de la convergence du cinéma et du jeu vidéo, les aventures de Drake propulse le jeu vidéo à un nouveau niveau de divertissement interactif (et j’exagère à la peine!).

 

Après la claque magistrale du second épisode, je ne pensais pas possible que Nathan Drake -le rejeton caché d’Indiana Jones et Laracroft- me cloue encore le bec… et rebelotte !

 

ENTER IN THE JUNGLE

Là où jadis, on nous guidait par l’ingéniosité du level design (Far Cry premier du nom ou encore les jeux « Portal »), aujourd’hui ce sont trop souvent les scripts qui balisent un chemin prédéfini . On perd alors tout sensation de découverte et de succès par soi-même comme cela peut être encore le cas dans l’affreux Black Ops (désolé j’ai une répulsion viscérale envers cette épisode de la série Call of Duty, véritable foire aux « respawn points » et scripts foireux), on a pas tous la maestra d’un Uncharted ou Modern Warfare 2 ! On sent malheureusement déjà l’influence de cette overdose de script dans le gameplay des prochains Tomb Raider ou Far Cry, mais cela ne les empêchent d’avoir l’air absolument fabuleux.

Le fetichisme au feminin

Tomb Raider renait de ses cendres
Lara Croft est une femme qui a connu bien des tumultes après des débuts fulgurants. Érigée en icône, elle finit par être étouffé sous la médiocrité des déclinaisons quasi-annuels de ses jeux. Mais après une traversé du désert dans le début des années 2000, elle a su se reprendre et nous a offert de bien belle surprise : Core Dynamics nous offre sa relecture de la mythologie Lara Croft avec une sorte de « survival uncharted » qui renoue avec les sensations du premier Tomb Raider… la souffrance en plus .

 

 

Far cry

 

LAST BUT NOT LEAST

Bioshock infinite

 

 

Back to the « Civilization »- Justice

Un print original pour Peugeot Brésil